Écologie
Les villes de France qui agissent le plus pour la transition écologique

Les villes de France qui agissent le plus pour la transition écologique

Préserver la planète pour la génération future, tel est l’objectif même de la transition écologique. À travers cet article, découvrez les villes de France les plus engagées dans cette cause.

Angers, la ville verte : celle qui détient la première place

Angers

Sujet a lire : Agir pour l'environnement avec les serres tunnel : une solution éco-responsable

Depuis 2014, Angers est classé comme étant la ville française qui agit le plus pour la transition écologique. Dans l’hexagone, elle est même reconnue pour être une ville labélisée capitale des végétaux et de la nature. Pour cela, la ville a misé sur la création d’espaces verts. Selon les statistiques, ceux-ci dépasseraient la moyenne établie par les pouvoirs publics, à savoir 48 m² pour chaque habitant.

En voici quelques-uns :

Lire également : 5 gestes écologiques à adopter au quotidien

  • Le jardin du musée des Beaux-arts. Il est reconnu pour les quatre zones qui se trouvent dans son espace.
  • Le jardin des plantes et ses arbres datant de plus de 100 ans. On y trouve plus de 25000 espèces de plantes différentes.
  • Le jardin du Mail et son célèbre kiosque angevin. Cet espace est apprécié pour les 30 000 espèces florales qui le subliment tous les étés.

Chaque année, d’importants budgets sont alloués aux entretiens de ces espaces verts à Angers.

Les dirigeants de la ville mettent également un point d’honneur sur les moyens de transport qu’utilisent ses citoyens. Ce qui se traduit par la construction de nombreuses pistes cyclables. Selon les statistiques, on y compterait plus de 70 kilomètres.

Nantes : la transition énergétique avant tout !

Nantes

Selon le classement officiel, Nantes se trouve en seconde position dans la course pour la transition écologique. Dans cette optique, la ville mise tout sur deux points essentiels :

  • Les espaces verts. En 2017, 1050 hectares d’espaces verts y ont été comptabilisés. Plus de 3 % du budget annuel de la ville nantaise est consacré à la construction et à l’entretien de ceux-ci. Le Jardin extraordinaire et le square de l’Amiral-Halgan sont des lieux à privilégier. Ils sont reconnus pour être des espaces sans tabac (où la consommation de tabac est donc proscrite).
  • La transition énergétique. La ville métropolitaine s’est fixée comme objectif la réduction des émissions de gaz nocif à l’environnement. Tel est cas du C02 qui doit être réduit à 50 %.

Sans oublier les efforts considérables que la ville accomplit en matière de transport. À cette date, 417 km de pistes cyclables y ont été construits.

Caen : les espaces verts pour promouvoir la transition écologique

Caen

Caen est la cinquième ville de France à promouvoir la transition écologique. Pour mener à bien son plan d’action, elle mise sur les points essentiels à l’écologie :

  • La biodiversité. La politique de la ville consiste à utiliser des organismes naturels et vivants considérés comme bénéfiques aux plantes. Ceux-ci protégeront la flore de ceux qui leur sont indésirables. L’utilisation d’insecticides ou de pesticides a alors été abandonnée aux profits d’insectes, comme les coccinelles et les chrysopes.
  • L’environnement. Pour préserver l’environnement, la ville a misé sur les espaces verts. Selon les statistiques, ils occuperaient plus de 20 % de son territoire. Le jardin des plantes et la colline aux oiseaux sont les plus fréquentés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *