Environnement
Qu’est-ce qu’un bilan carbone d’entreprise ?

Qu’est-ce qu’un bilan carbone d’entreprise ?

Le changement climatique est un enjeu majeur pour la planète et pour l’humanité. Face à ce défi, les entreprises ont un rôle à jouer pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) et limiter leur impact sur l’environnement. Pour cela, elles peuvent réaliser un bilan carbone, un outil qui permet de mesurer et d’analyser leurs émissions de carbone. Mais qu’est-ce qu’un bilan carbone d’entreprise ? Comment se déroule-t-il ? Quel est son coût ?

Le bilan carbone d’entreprise, c’est quoi ?

Le bilan carbone d’entreprise est une méthode de comptabilité environnementale qui vise à évaluer les émissions de GES liées aux activités d’une entreprise. Il s’agit d’un diagnostic qui permet de quantifier l’empreinte carbone de l’entreprise, c’est-à-dire la quantité de carbone qu’elle émet directement ou indirectement dans l’atmosphère. Le bilan carbone d’entreprise obligatoire prend en compte les émissions de GES de trois sources différentes :

A découvrir également : Agir pour l'environnement avec les serres tunnel : une solution éco-responsable

  • Les émissions directes, qui correspondent aux émissions produites par les sources fixes ou mobiles appartenant à l’entreprise, comme la combustion de carburant, le chauffage ou la climatisation des locaux, le transport des salariés, etc.
  • Les émissions indirectes liées à l’énergie, qui correspondent aux émissions associées à la production de l’énergie consommée par l’entreprise, comme l’électricité, le gaz, le fioul, etc.
  • Les émissions indirectes liées aux autres activités, qui correspondent aux émissions générées par les activités amont ou aval de l’entreprise, comme l’achat de matières premières, la fabrication des produits, la distribution, l’utilisation et la fin de vie des produits, les déplacements professionnels, les déchets, etc.

Le bilan carbone d’entreprise permet donc d’avoir une vision globale et détaillée des sources d’émissions de GES de l’entreprise, et de les comparer aux objectifs de réduction fixés par les accords internationaux, comme l’Accord de Paris sur le climat. Il permet également d’identifier les leviers d’action pour réduire les émissions de carbone, et de mettre en place un plan d’action adapté.

Comment réaliser un bilan carbone d’entreprise ?

Pour réaliser un bilan carbone d’entreprise, il faut suivre plusieurs étapes :

A lire également : Quels sont les gestes simples pour économiser l’eau et l’électricité ?

  • La définition du périmètre du bilan carbone, qui consiste à choisir les activités et les sources d’émissions à prendre en compte. Il existe des normes internationales, comme la norme ISO 14064, qui définissent des catégories d’émissions appelées scopes. Le scope 1 regroupe les émissions directes, le scope 2 regroupe les émissions indirectes liées à l’énergie, et le scope 3 regroupe les émissions indirectes liées aux autres activités. Selon la taille et le secteur d’activité de l’entreprise, il peut être pertinent de réaliser un bilan carbone sur l’ensemble des scopes, ou de se concentrer sur les scopes les plus significatifs.
  • La collecte des données, qui consiste à rassembler les informations nécessaires au calcul des émissions de GES, comme les consommations d’énergie, les distances parcourues, les quantités de matières premières utilisées, etc. Il existe des outils et des bases de données qui facilitent cette étape, comme le logiciel Bilan Carbone® développé par l’Association Bilan Carbone (ABC), ou la base Carbone® de l’ADEME, qui fournissent des facteurs d’émission pour chaque source de GES.
  • Le calcul des émissions, qui consiste à appliquer les facteurs d’émission aux données collectées, pour obtenir les émissions de GES en tonnes équivalent CO2 (tCO2e). Le résultat du calcul est présenté sous la forme d’un tableau ou d’un graphique, qui répartit les émissions par source, par activité, ou par scope.
  • L’analyse des résultats, qui consiste à interpréter les émissions de GES de l’entreprise, en les comparant aux objectifs de réduction, aux émissions moyennes du secteur, ou aux émissions d’autres entreprises similaires. Cette analyse permet d’identifier les postes les plus émetteurs, les marges de progrès, et les opportunités d’amélioration.
  • La définition du plan d’action, qui consiste à élaborer une stratégie pour réduire les émissions de GES de l’entreprise, en définissant des objectifs quantifiés, des actions concrètes, des indicateurs de suivi, et des moyens de financement. Le plan d’action peut s’appuyer sur des mesures d’efficacité énergétique, de recours aux énergies renouvelables, de réduction des déchets, de sensibilisation des salariés, de compensation carbone, etc.

réaliser un bilan carbone d’entreprise

Quel est le coût d’un bilan carbone d’entreprise ?

Le coût d’un bilan carbone d’entreprise dépend de plusieurs facteurs, comme la taille et le secteur d’activité de l’entreprise, le périmètre du bilan carbone, la qualité et la disponibilité des données, le choix de l’outil et de la méthode de calcul, ou encore le recours à un prestataire externe. Il est donc difficile de donner un chiffre précis, mais on peut estimer que le coût d’un bilan carbone d’entreprise varie entre 5 000 et 50 000 euros, selon la complexité du projet.

Il faut toutefois souligner que le bilan carbone d’entreprise n’est pas une dépense, mais un investissement, qui peut générer des bénéfices à court, moyen et long terme. En effet, le bilan carbone d’entreprise permet de :

  • Réduire les coûts liés à la consommation d’énergie, aux déplacements, aux déchets, etc.
  • Améliorer la performance et la compétitivité de l’entreprise, en optimisant ses processus, en innovant, en se différenciant, etc.
  • Anticiper les risques et les opportunités liés au changement climatique, en se conformant à la réglementation, en répondant aux attentes des clients, des partenaires, des investisseurs, etc.
  • Valoriser l’image et la réputation de l’entreprise, en affichant son engagement, en renforçant sa crédibilité, en fidélisant ses parties prenantes, etc.

Le bilan carbone d’entreprise est donc un outil stratégique, qui permet à l’entreprise de s’inscrire dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale (RSE), et de contribuer à la transition écologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *